Quelques conseils pour réussir votre entretien d’embauche

Vous êtes en quête de travail et votre persévérance a fait que vous décrochez un entretien d’embauche. Bravo ! Il vous reste maintenant à convaincre votre recruteur que vous êtes la personne idéale pour ce poste à pourvoir. Démontrer vos compétences lors d’une telle rencontre n’est certes pas évident. D’autant plus qu’il vous faudra le faire dans un intervalle de temps relativement court. Cependant, avec des conseils avisés, vous mettrez assurément toutes les chances de votre côté. En voici quelques-uns.

Affutez astucieusement votre argumentaire

On ne juge pas un livre à sa couverture mais gardez bien en tête que votre futur employeur vous jugera dès les premiers instants où ses yeux se poseront sur votre CV. Il convient donc d’avoir un CV particulièrement agréable à l’œil, bien structuré et surtout, sans fautes d’orthographes. Nous vous conseillons la plateforme Canva qui est gratuite afin de réaliser un CV qui fera mouche à tous les coups. Commencez à réaliser votre CV.

Votre recruteur a pris le soin de se renseigner sur vous grâce à votre CV ou à votre profil numérique. Pourquoi donc ne pas en faire de même, afin de savoir à qui vous aurez affaire ? Prenez donc bien le temps de faire vos recherches sur Internet, mais aussi sur les réseaux sociaux. Vous en tirerez ainsi efficacement des questions ou des observations à insérer ingénieusement lors de votre entretien d’embauche.

Exposez également vos compétences, afin d’affirmer toutes vos aptitudes et qualités. Et surtout, anticipez les réponses aux éventuelles questions de votre potentiel employeur. Celui-ci vous demandera généralement de présenter votre parcours, d’argumenter vos particularités et de faire part de vos prétentions salariales. Aiguisez donc astucieusement votre répartie et retenez bien qu’au-delà de votre réponse, c’est surtout votre attitude qui attachera l’esprit de votre interlocuteur.

Faites en sorte de sortir du lot

Si vous êtes nerveux lors de l’entrevue d’embauche, votre recruteur le sera aussi. Une seule erreur de votre part peut en effet générer de lourdes conséquences. Pour éviter cela et prouver que vous êtes la personne idéale pour le poste, adoptez donc un ton rassurant et ferme. Soutenez aussi vos propos sans hésitation et regardez bien le recruteur dans les yeux. Cela lui prouvera notamment votre ténacité. N’hésitez pas non plus à glisser quelques questions ou à prendre des notes, pour lui montrer votre écoute active ainsi que votre motivation.

En ce qui concerne la rémunération, ce point est généralement abordé à la fin de la rencontre. Démontrez votre valeur et proposez un salaire brut précis que vous méritez réellement. Si le montant que l’employeur vous offre vous déçoit quelque peu, il vous est possible de négocier, sans pour autant brader vos compétences. L’astuce efficace est de lui demander si une renégociation serait envisageable après une période d’essai.

Enfin, ne quittez pas la pièce sans prendre la connaissance de ce qui pourrait être la suite de l’entretien. N’oubliez surtout pas de lui exprimer votre gratitude de ce qu’il vous a convenablement reçu, afin de laisser une bonne impression.

À VOIR AUSSI : Razer dévoile sa collaboration avec Pokémon !

Évitez toutes erreurs constituant un obstacle absolu

S’il est une première erreur à éviter, lors d’un entretien de recrutement, c’est bien d’arriver en retard et de ne pas s’excuser. Dans la plupart des cas, les postulants qui manquent de ponctualité sont d’ailleurs directement ajournés.

Rehausser votre parcours professionnel est également à déconseiller, car il n’est pas correct de mentir sur vos expériences antérieures. Cela est d’ailleurs facilement repérable pour le recruteur. Faites donc bien attention !

Enfin, évitez autant que possible de consulter votre smartphone durant l’entrevue. Cela est non seulement irrespectueux de votre part, mais risque également de vous causer un préjudice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *